Wok sonore No. 05

Wok sonore No. 05

Wok sonore No. 05 -

 

dyptique food A05

 

C’est par Vientiane que je terminerai ce wok sonore dans un bercement sonore représentatif de cette ville au calme monastique.

Dirigez vous tranquillement vers Chao Anou Road en passant par l’arborée rue Setthalthilath, vous trouverez comme d’habitude de nombreuses échoppes prêtes à vous servir. Je me suis arrêté dans la plus rouge possible, oui mes choix sont parfois irrationnels.

Discutez quelques mots en anglais avec la Chef pour découvrir que c’est une immigrée Chinoise venue petite dans ce pays qu’elle a adopté depuis lors.
En effet une importante communauté chinoise vit dans le pays (et augmente de manière constante).

Demandez ce qu’elle cuisine de mieux et attendez paisiblement de vous faire servir entouré par une nappe cirée rouge tout autant que les parasols vous protégeant du soleil mais bien peu de la chaleur lourde de la capitale.

L’assiette qui vous sera servie sera un très bon khao poune minute (qui a mariné pendant des heures ne vous y trompez pas). Ce plat est constitué de vermicelles de riz très fins, accompagnés de viande ou de poisson, auxquels on ajoute plus ou moins séparément des feuilles de laitue finement coupées, des fleurs de bananier, de la menthe, de la coriandre, du soja et d’autres herbes…
Délectez vous en discutant devant les casseroles sur les charbons de bois.

Bon appétit visuel et sonore.

 

 

L'auteur

Quentin HoMi Cook/ScPo.EmergingCountries/Travels/Photograph/Music/Books/Arts @homi_nside